Publié par Olivier Chauvet le 23 février 2012 à 11h11

L’avènement de Pauwels

Cyclo-cross

Kevin Pauwels, ici à Liévin, a dominé la saison de cyclo-cross. (La Voix du Nord)

Bilan de la saison de Cyclo-cross

Réagir

La saison 2011-2012 de cyclo-cross a pris fin dimanche dernier avec la dernière manche du Trophée GVA disputée à Oostmalle et remportée par Niels Albert. Vainqueur de la Coupe du monde l’an dernier, la nouvelle coqueluche du public belge a cette fois été devancée par Kevin Pauwels, de deux ans son aîné, qui a en plus décroché la victoire finale sur le Trophée GVA. En France, Aurélien Duval a éclipsé Francis Mourey.

Le cyclo-cross est une histoire belge, tout le monde s’accorde à le dire. Si cela n’a pas toujours été le cas, les premières compétitions internationales ayant été organisées en France dans les années 50, les coureurs d’outre-Quiévrain trustent les podiums depuis plusieurs années et personne ou presque ne parvient à les déloger. Logique, serait-on tenté de dire, lorsque l’on connaît l’importance que revêt la discipline pour les Flamands.

Les deux années précédentes, le tchèque Zdenek Stybar était venu bousculer la hiérarchie en remportant coup sur coup les championnats du Monde, mais aussi le classement de la Coupe du monde et du Superprestige en 2009-2010. La révolte belge n’a toutefois pas tardé et si l’on a déjà assisté la saison dernière à l’avènement d’un nouveau champion, Niels Albert, sacré champion de Belgique, mais surtout vainqueur de la Coupe du monde, la revanche a été complète en 2011-2012, grâce à Kevin Pauwels.

Agé de 27 ans, le natif d’Ekeren avait cumulé les places d’honneur la saison dernière en terminant 2e de la Coupe du monde et du Superprestige, 3e du Championnat du monde, du Trophée GVA et du Championnat de Belgique. Cet hiver, il a survolé la Coupe du monde avec quatre succès sur huit, terminant l’année avec 50 points de plus que Sven Nys et 65 de plus que Stybar. Le coureur de Sunweb-Revor s’est aussi adjugé le classement du Trophée GVA, qui changera de formule dès l’an prochain. Le vainqueur sera en effet désigné au temps et non plus aux points.

Duval, la renaissance

Largué sur la Coupe du monde, qu’il a terminé sans la moindre victoire et au dixième rang, Albert s’est réconforté avec trois victoires sur le Superprestige, deux sur le Trophée GVA, mais surtout le titre de Champion du monde, acquis devant Rob Peeters et Pauwels, le 29 janvier sur le sable de Coxyde. La lutte au sommet promet encore d’être passionnante l’an prochain entre Albert et Pauwels, à moins que Stybar ne vienne se mêler à la lutte. Sans oublier Sven Nys. Face à la jeune génération, le vieux Lion, 35 ans, a prouvé qu’il rugissait encore en remportant pour la onzième fois de sa carrière le classement du Superprestige. Cerise sur le gâteau, il s’est également adjugé un huitième titre de champion de Belgique.

En France, Francis Mourey a subi cette année la concurrence d’un revenant, Aurélien Duval. Sacré champion de France ces cinq dernières années, le coureur de la FDJ-BigMat a cette fois dû se contenter de la troisième place derrière le jeune coureur de 23 ans et son coéquipier Steve Chainel. De retour d’une suspension de deux ans après avoir été contrôlé positif à un stimulant, la norfenfluramine, en octobre 2009, Duval a créé la surprise le 8 janvier à Quelneuc sous les couleurs de l’UV Aube. A lui désormais de confirmer tout son potentiel.

Forcément déçu, Mourey, qui n’a également fini que 12e des championnats du monde, alors qu’il avait toujours terminé dans le top 10 lors de ses sept premières participations, s’est toutefois consolé en remportant pour la septième fois d’affilée le classement du Challenge la France cycliste et en finissant 6e de la Coupe du monde (il avait terminé 5e la saison dernière). Le Franc-Comtois espère prendre sa revanche l’hiver prochain. En attendant, place à la saison sur route où les Belges pourront de nouveau vibrer en suivant les exploits de Philippe Gilbert et consorts.

Réagissez

La victoire de Nibali en chiffres 

Vincenzo Nibali a remporté dimanche son...

Voir la suite

L’actu cyclisme en bref

RSS